Odile, fille de lumière

Reynald Halloy
Fiction
35'
1999

Synopsis

A l'aube.
Petit jogging matinal à la campagne.
Odile et Rémy se séparent.
Au Grand Midi.
Odile marche, regarde, rencontre, danse et respire.
Rémy court, court, et court.
Au crépuscule, Odile et Rémy se retrouvent.
Dissonance.

Selon la tradition orale, Odile, dont le nom signifie "Fille de lumière",
était née aveugle et avait recouvré la vue lors de son baptême.
Aussi devint-elle la sainte tutélaire des non-voyants, mais aussi,
de tous ceux qui, plongés dans les ténèbres du doute,
aspirent à trouver ou à retrouver la lumière de la Foi.

Le film a été tourné à Hamerenne, petit hameau situé en Famenne, lors de la fête annuelle de la Sainte Odile.
Cette fête, comme la plupart de nos traditions locales, a perdu le sens de ses origines.
A travers le personnage d'Odile, le film nous fait pressentir l'abîme au bord
duquel marche notre manque de spiritualité et nous ouvre les yeux sur la "né-cécité" d'une révolution intérieure.

Biographie du réalisateur

Né en 1974. Etudes à l'ERG.
Expos : 'Les Hommes de Terre" (photo) et "Sao Paulo, ville de mille contrastes" (photo et son).
Participation à la scénographie et à la mise en scène de plusieurs spectacles au Brésil.

Filmographie

  • "Les Feux du Ciel" (super 8 & vidéo, fiction, 1996).
Odile, fille de lumière
Réalisateur nom Halloy
Réalisateur prénom Reynald
En cours No
Genre Fiction
Durée minutes 35
Procédé Couleur
Cadre 4:3
Format son Stereo
Supports de prise de vue 16mm
Supports de projection Beta sp
Dvcam
Langues Français
Scénario Reynald Halloy
Interprétation Isabelle Fokan, André Radoux, Reynald Halloy
Montage Ariane Mellet
Mixage Alain Goniva
Son Jean-Marie Daleux, Alain Goniva, Fabian Bastianelli
Synopsis fr A l'aube.
Petit jogging matinal à la campagne.
Odile et Rémy se séparent.
Au Grand Midi.
Odile marche, regarde, rencontre, danse et respire.
Rémy court, court, et court.
Au crépuscule, Odile et Rémy se retrouvent.
Dissonance.

Selon la tradition orale, Odile, dont le nom signifie "Fille de lumière",
était née aveugle et avait recouvré la vue lors de son baptême.
Aussi devint-elle la sainte tutélaire des non-voyants, mais aussi,
de tous ceux qui, plongés dans les ténèbres du doute,
aspirent à trouver ou à retrouver la lumière de la Foi.

Le film a été tourné à Hamerenne, petit hameau situé en Famenne, lors de la fête annuelle de la Sainte Odile.
Cette fête, comme la plupart de nos traditions locales, a perdu le sens de ses origines.
A travers le personnage d'Odile, le film nous fait pressentir l'abîme au bord
duquel marche notre manque de spiritualité et nous ouvre les yeux sur la "né-cécité" d'une révolution intérieure.
Synopsis en
The film was shot in HAMERENNE, a small hamlet located in Famenne during the annual festival of Sainte Odile.
This festival, like most of our traditions, has lost the sense of its origins.
Through the character of Odile, the film foreshadows the abyss on the edge
work which our lack of spirituality and opens our eyes to the "born-blindness" of an internal revolution.
Biographie du réalisateur Né en 1974. Etudes à l'ERG.
Expos : 'Les Hommes de Terre" (photo) et "Sao Paulo, ville de mille contrastes" (photo et son).
Participation à la scénographie et à la mise en scène de plusieurs spectacles au Brésil.
Director’s biography
Born in 1974. Studies in the ERG.
Expos' Men of Earth "(photo) and" Sao Paulo, a city of contrasts miles "(picture and sound).
Participation in the set design and staging of several shows in Brazil.
Filmographie
  • "Les Feux du Ciel" (super 8 & vidéo, fiction, 1996).
Filmography
  • "Les Feux du Ciel" (super 8 & vidéo, fiction, 1996).
Responsable de production Julien Sigalas
Production AJC!
Code Vimeo FR 16619446
Production AJC! 1999