Synopsis

Une bobine de fil, une machine à tricoter, un personnage cagoulé qui déambule dans un espace-temps difficilement identifiable où le fil nous ramène aux pellicules du cinéma primitif. Portrait multiple aux allures de chemin initiatique, Barbara dans les bois est un court-film faisant se rencontrer le travail textile de Barbara Massart (La « S » Grand Atelier) et celui du photographe Nicolas Clément. Le travail a débuté en 2013 dans le cadre d’une résidence à La « S » Grand Atelier, lieu de création atypique qui fait croiser des artistes mentalement déficients et des artistes contemporains. En découle un documentaire expérimental autour du personnage de Barbara et de ses créations textiles. Barbara et Nicolas explorent la nature, entreprennent un cheminement à travers bois, lieu nourrissant les récits personnels de la jeune femme. Chacun éprouvant sa place dans l’échange, les bases d’un langage commun s’établissent. Un lieu teinté de mystère, entre fiction et réalité se forme. Une bobine de laine tournée par l’actrice redouble le mouvement de celle de la caméra, le film commence. Barbara éprouve son image, lui échappe, la construit avec ses costumes, en confectionne d’autres pour se muer en double magique, pour raconter l’autre Barbara dans la nature sereine, mystique.

Biographie du réalisateur

Nicolas Clément, né le 15 juin 1976, développe depuis 2000 un travail photographique. Celui-ci explore les  pratiques documentaires et interroge la perception. Ses images dépassent leur fonction descriptive : offertes à la réappropriation, elles tissent un lien entre son vécu et celui du spectateur. Il a été un des membres fondateurs du collectif de photographes BlowUp (2002-2009). Au croisement des disciplines, il travaille également la vidéo, le son, l’installation. Ses photographies ont notamment été montrées au Musée de la photographie de Charleroi (2000), à la Biennale des arts-visuels de Liège (2002-2010), aux Rip d’Arles (2003), au Museum du Botanique (2005), à la Galerie Neï Licht (2006-2009), au Casino du Luxembourg (2007), au Festival Foto España (2009) et au Centre Wallonie-Bruxelles de Paris (2011). De novembre 2010 à novembre 2011, il a été boursier au Centre de recherches de la Tapisserie, des arts du tissu et des arts-muraux de Tournai où il a réalisé un travail de recherches autour de l’image, du corps et de la technique du collage. Il a exposé dernièrement son travail à la galerie Les Drapiers (2013) et au CACLB (2015). Il a réalisé de 2014 à 2015 une résidence d’artiste à La S Grand Atelier durant laquelle il a réalisé le film Barbara dans les bois produit par l’Atelier Jeunes Cinéastes. Nicolas Clément vit et travaille à Bruxelles où il y enseigne la photographie.

Site du réalisateur : www.nicolasclement.org

Diffusion

Festivals

Concorto Film Festival 2016, Pontenure, Italie
Festival Mundial de cine extremo 2018, Veracruz, Mexique – Premier prix catégorie expérimentale
Suspaustas Laikas 2021 – Experimental film and arts festival, Lituanie

Expositions

L’ENVERS DU DÉCOR – 2015, Centre d’art contemporain du Luxembourg belge, site de Montauban Buzenol, exposition collectif, curatrice: Denise Biernaux
DANS LES BOIS SOUS LA MER – 2016, La S Grand Atelier, Vielsalm, Belgique, exposition collective, curateur: François Liénard
LUXEMBOURG ART WEEK – 2017, Halle Victor Hugo, Luxembourg Vulle, Stand de la Province de Luxembourg (CACLB, L’Orangerie, La S Grand Atelier)
KNOCK OUTSIDER COMICS – 2017, Musée des Arts et Marges, Bruxelles, Belgique et Festival de la bande dessinée d’Angoulême, Hôtel Saint-Simon, Angoulême, France, exposition collective avec La S Grand Atelier, curateur: Erwin Dejasse, scénographie: Thierry Van Hasselt
VIVA LA REVOLUCION GRAFICA – 2018, La Friche Belle de Mai, Marseille, France, exposition collective, curateurs: Pakito Bolino et Bertrand Léonard
WECHSELWIRKUNGEN – 2018, Musée Folkwang, Essen, Allemagne, Symposium, curatrice: Mélanie Schmidt
VOODOODOO – 2018, Bureau de recherche Galerie QSP, Roubaix, France, exposition collective, curateurs: Matthieu Morin, Stéphane Laurent
BLACKBOX – 2018, Forum d’art contemporain Casino Luxembourg ville, projection dans l’espace BlackBox, curateur: Kevin Muhlen
LOOKING BACK, THINKING FURTHER / CRÉER LES ARCHIVES DE DEMAIN – 2020, Musée des Beaux-Arts de Tournai, exposition collective dans le cadre d’Europalia Roumanie, curateurs: Robin Legge, Magali Vangilbergen
VIELSAM MEMORIES – 2020, A. Galerie, Bruxelles, exposition collective, curateur: François Delvoye
LA COLÈRE DE LUDD – 2021, BPS22, Charleroi, exposition collective, curatrice: Dorothée Duvivier
AVANT LE COUCHER DU SOLEIL – 2021, Maison Losseau, Mons, exposition collective, curatrice: Adèle Santocono