Synopsis

À Saint-Louis, deux regards se croisent. Celui de la réalisatrice qui découvre la ville en la filmant et celui de la compagnie de danse contemporaine de Saint-Louis Diagn’art qui l’investit de ses chorégraphies.
Cette rencontre rend hommage à la vitalité des lieux aujourd’hui menacés par la montée des eaux et à la création contemporaine qui y puise son inspiration.

Biographies

Diplômée de l’INSAS, Kita Bauchet est une cinéaste belge. Après plusieurs courts métrages de fiction, elle réalise en 2009 La Fabrique de Panique, un long-métrage documentaire sur le film d’animation «Panique au village» de Vincent Patar et Stéphane Aubier, suivra en 2016 Une vie contre l’oubli sur l’œuvre du réalisateur André Dartevelle. En 2018, elle réalise Bains Publics, qui pousse les portes des « Bains du Centre » au cœur des Marolles, un quartier populaire de Bruxelles. Le film reçoit le prix France Télévisions du meilleur documentaire au Festival International de Films de Femmes à Créteil ainsi qu’au festival Brussels in Love, le Prix Birgit Wallborn de Docs en Goguette et une mention spéciale du jury au festival «Signes de vie à Clermont-Ferrand. En 2022, débute le parcours de « Les Gestes de Saint-Louis » mené en collaboration avec la compagnie de danse contemporaine Diagn’art, l’artiste suisse Stéphanie Pfister sur des musique de Siegfried Canto.

La Compagnie Diagn’art est une compagnie de danse contemporaine sénégalaise dirigée par Alioune Diagne. Elle exporte depuis plus de dix ans ses créations aussi bien en Europe qu’en Afrique (Banlieue, Leuk, Siki…). Depuis 2008, Alioune Diagne dirige le Centre Culturel Le château ainsi que le Festival International Duo Solo Danse tous deux basés à Saint-Louis, sa ville natale.

Alioune Diagne, est un chorégraphe et danseur né à Saint-Louis, Sénégal, en 1982. D’abord auto-didacte, il a suivi des formations en danse contemporaine de Salia Sanou et Seydou Boro (Burkina Faso), Kettly Noël (Mali), Germaine Acogny, Cire Beye et Hardo Ka (Sénégal). Après la création de deux solos (Blabla – 2008 et This line is my path – 2009), il a connu un grand succès avec le trio Banlieue (2012). Ce spectacle pour trois danseurs, relatant le quotidien des banlieues sénégalaises, a fait une tournée continentale dans plus de 20 pays d’Afrique et Europe. Son dernier spectacle Siki est un solo, inspiré de la vie du premier champion du monde de boxe noir, Battling Siki. Alioune a également interprété le solo Flora du chorégraphe Kenzo Kusuda au Korzo Théâtre (La Haye, Les Pays-Bas), et un rôle dans Fagaala de Germaine Acogny. Depuis 2007 dans Saint-Louis, Alioune Diagne incarne artistiquement cette conviction en un projet qui se décline en 3 volets, tous portés par l’Association Diagn’Art : Le Festival Duo Solo Danse, la Compagnie Diagn’Art, et le Centre Chorégraphique “Le Château”.

Stéphanie Pfister est une artiste suisse diplômée de la HEAD et fondatrice des éditions Ripopée (Nyon). La vidéo, le dessin et l’écriture sont les moyens d’expression qu’elle sollicite le plus souvent en les faisant cohabiter et interagir de multiples façons.

Diffusions

StLouis’s Docs 2021, Sénégal
Festival International du Film sur l’Art / FIFA 2022, Montréal, Canada
Festival International des films identitaires et solidaires 2022, Bénin
African Diaspora Cinema Festival 2022, Florence, Italie
Cuadro por Danza Festival 2022, Venezuela
Near Nazareth Festival / NNF 2022, Israël
Faito Doc 2022, Italie
On Art – Dance&Music 2022, Varsovie, Pologne
Sans Souci 2022, Festival of Dance Cinema, USA