Becoming Lili 1

Helena Dietrich
Experimental
15

Synopsis

Becoming Lili is a film which displays the experiences of a group of anonymous participants, who underwent several sessions of make-over transformations to invent a persona 'Lili'. In a ritualistic procedure, the artist and the participants conducted a research on the impact of physical presentation. Through make-up and costumes they became hyper-selves, developed other possible identities, constantly on the border in-between being and becoming. In their re-enactment of stereotypical images 'the Lilis' mirror and deconstruct the expectations of the viewer. The hybrid characters on screen blur the border between fiction and reality and leave the viewer with an estranged sense of self.

Director's biography

The German  designer  and performance artist Helena Dietrich is since 4 years working and living in Brussels. After her Master’s in European Media at the University of Portsmouth, Becoming Lili is the extended result of her research project at a.pass in Brussels, a postgraduate program for performance arts and scenography. In her work she lays out the significance of the symbolism that is embeded in esthetics (and by extension our identity). Her work has been exhibited amongst others at Staatstheater Stuttgart, Hebbel am Ufer Berlin, Beursschouwburg Brussels, Cinema Galeries Brussels. In the last years she has been working for fashion-designer Jean-Paul Lespagnard and other Brussels based artists like Elke van Campenhout, Heike Langsdorf, and Einat Tuchman.

Diffusions

HORS PISTES / CINEMA GALERIES, single screening in big cinema: 11th Nov, 19h, only episode #2 (Hotel le Berger, 2014)
installation in ‘salle3’: 12th – 29th Nov, film start every 2 hours: 14h, 16h and 18h every day, all 3 episodes
N° du film F278
Réalisateur nom Dietrich
Réalisateur prénom Helena
In progress No
Genre Experimental
Process Color
Aspect ratio 16:9
Sound format Stereo
Shooting format Video hd
Hdv
Screening format H264
Blu-ray
Version Anglais
Subtitles Français
Screenplay Helena dietrich
Film editing Sven dehens
Sound mixing Kenny martens / pianofabriek kunstenwerkplaats
Sound editing Kenny martens / pianofabriek kunstenwerkplaats
Image Quentin de wispeleare
Synopsis fr Becoming lili est une expérience sur la façon dont l’esthétique est liée à l’esprit subconscient, et comment les extérieurs dont nous entourons notre environnement (pièces, mobilier, architecture) et nos corps (vêtements, maquillage, coupe de cheveux) influencent notre perception et sont influencés ou contrôlés par la définition que nous avons de nous même. par conséquent, chaque épisode de la série offre un banc d’essai unique: une autre pièce, un autre jeu de costume, chaque fois soucieux de créer une atmosphère homogène dans laquelle le participant plonge.

Synopsis en Becoming lili is a film which displays the experiences of a group of anonymous participants, who underwent several sessions of make-over transformations to invent a persona 'lili'. in a ritualistic procedure, the artist and the participants conducted a research on the impact of physical presentation. through make-up and costumes they became hyper-selves, developed other possible identities, constantly on the border in-between being and becoming. in their re-enactment of stereotypical images 'the lilis' mirror and deconstruct the expectations of the viewer. the hybrid characters on screen blur the border between fiction and reality and leave the viewer with an estranged sense of self.
Biographie du réalisateur La designer  et performing artiste helena dietrich est allemande et vit et travaille à bruxelles depuis 2011. après un master en european media à l'université de portsmouth, becoming lili est le résultat de sa recherche de projet dans le cadre d'un a.pass à bruxelles, un programme en art de la performance et exposition. dans son travail, elle énonce l'importance de la symbolique inhérente à l'esthétique (et par extension notre identité). son travail a été exposé entre autres au staatstheater de stuttgart, hebbel am ufer de berlin, beursschouwburg de bruxelles, cinéma galeries de bruxelles. ces dernières années, elle a travaillé pour le styliste jean-paul lespagnard et d'autres artistes basés à bruxelles comme elke van campenhout, heike langsdorf et einat tuchman.
Director’s biography The german  designer  and performance artist helena dietrich is since 4 years working and living in brussels. after her master’s in european media at the university of portsmouth, becoming lili is the extended result of her research project at a.pass in brussels, a postgraduate program for performance arts and scenography. in her work she lays out the significance of the symbolism that is embeded in esthetics (and by extension our identity). her work has been exhibited amongst others at staatstheater stuttgart, hebbel am ufer berlin, beursschouwburg brussels, cinema galeries brussels. in the last years she has been working for fashion-designer jean-paul lespagnard and other brussels based artists like elke van campenhout, heike langsdorf, and einat tuchman.
Screenings Hors pistes / cinema galeries, single screening in big cinema: 11th nov, 19h, only episode #2 (hotel le berger, 2014)
installation in ‘salle3’: 12th – 29th nov, film start every 2 hours: 14h, 16h and 18h every day, all 3 episodes
Infos fr Qu’est ce que lili? lili a de nombreux visages: il représente les stéréotypes et les archétypes de l’inconscient collectif. nous les connaissons tous, quand nous les voyons fonctionner comme des symboles et des signes qui communiquent avec nous sur un niveau subconscient, insaisissable pour notre esprit rationnel. devenir lili signifie entrer dans ces stéréotypes par un acte rituel. devenir lili est une expérience participative, où les visiteurs ont la possibilité de se modifier visuellement, jusqu’à un make-over complet. au cours de cette mascarade des frontières entre soi et l’autre, une évolution de l’identité que nous connaissons vers une nouvelle identité est possible.
le personnage transformé se prête à une séance photo et à un entretien filmé. pendant une demi-heure, le participant est interviewé sur son expérience. c’est l’occasion de révéler le personnage qu’il ou elle a développé. ce moment de description, face à la caméra, est le moment où l’expérience de la chambre d’hôtel — la transformation — se manifeste littéralement, à la fois dans la personne qui parle et dans le film. après l’intimité de l’expérience en tête-à-tête dans la chambre, le participant doit sortir de sa zone de confort pour mettre en acte son point de vue qu’il doit maintenant décrire et redéfinir face à une troisième personne et à une caméra. le masque commence à vivre et à parler. la caméra tient lieu de public, de spectateurs invisibles. la vidéo devient le témoin de tous les possibles résultats de l’expérimentation. comment les participants ont-ils réagi à l’environnement pro- posé et aux costumes ? comment ces éléments ont-ils influencé leur langage, leurs pensées, leurs émotions et, par ce biais, leur perception d’eux-mêmes ?
Executive producer Yvan
Production Ajc!
Production AJC! 15