Le Jardin Pacifique

Quentin Nicolaï
Experimental
17

Synopsis

Il fait presque nuit. Les sons de la rivière, fendue par les cailloux et les branches tombées en travers, couvre le bruit de la circulation constante. Les herbes sauvages tapissent le sol, desquelles ressortent les feuillages contrastés des plantes aromatiques. Des pétales parsèment l’espace de couleurs vives, et plus loin, les fleurs blanches du poirier grelottent dans le vent. L’eau continue a couler entre les gravats et, à travers les branches, j’aperçois des fruits sur une assiette.

À travers ce film, il y a l’envie de trouver un espace d’entente entre les espèces du monde vivant et la nature qui les entoure. Ici, on écoute plus qu’on ne parle. On regarde et découvre la vie et l’évolution des êtres vivants au cours des saisons. Le film explore la capacité de la nature à bouleverser nos perceptions, définissant un paysage complexe et réflexif. L’homme n’est pas le centre de l’univers, mais un être parmi d’autres, soumis aux forces capricieuses de la nature.

Le Jardin Pacifique
N° du film F254
Réalisateur nom Nicolaï
Réalisateur prénom Quentin
En cours Yes
Genre Experimental
Procédé Couleur
Cadre 4:3
Format son Stereo
Supports de prise de vue Vidéo
Scénario Quentin Nicolaï
Image Quentin Nicolaï
Synopsis fr

Il fait presque nuit. Les sons de la rivière, fendue par les cailloux et les branches tombées en travers, couvre le bruit de la circulation constante. Les herbes sauvages tapissent le sol, desquelles ressortent les feuillages contrastés des plantes aromatiques. Des pétales parsèment l’espace de couleurs vives, et plus loin, les fleurs blanches du poirier grelottent dans le vent. L’eau continue a couler entre les gravats et, à travers les branches, j’aperçois des fruits sur une assiette.

À travers ce film, il y a l’envie de trouver un espace d’entente entre les espèces du monde vivant et la nature qui les entoure. Ici, on écoute plus qu’on ne parle. On regarde et découvre la vie et l’évolution des êtres vivants au cours des saisons. Le film explore la capacité de la nature à bouleverser nos perceptions, définissant un paysage complexe et réflexif. L’homme n’est pas le centre de l’univers, mais un être parmi d’autres, soumis aux forces capricieuses de la nature.

Responsable de production Clémence Hébert
Production AJC!
Production AJC! 17