1977-2016 ATELIER JEUNES CINÉASTES - BRUXELLES


Avec le soutien du Centre du cinéma et de l'audiovisuel
de la Fédération Wallonie-Bruxelles





40 ANS DE CINEMA EN ATELIER


Plus de 40 ans après leur lancement, il est temps de mesurer l’importance des ateliers dans le paysage audiovisuel belge en revisitant leurs histoires de production, et de (re)découvrir les pépites dont ils ont permis la création.


Le projet 40 ANS DE CINÉMA EN ATELIER comprend deux volets : une publication en ligne et une programmation en salle. Initiative de l'association des ateliers d'accueil, d'école et de production de la FWB - aaapa, il est coordonné à leur demande et en collaboration étroite avec eux par Muriel Andrin, rédactrice en chef du projet et Pauline David, directrice artistique de la programmation.
Toutes les séances seront précédées d'une introduction.





Samedi 25 mars à 15h
40 ANS DE CINÉMA EN ATELIER, OU MILLE ET UNE FAÇONS DE RÉÉCRIRE L'HISTOIRE
(conférence de Muriel Andrin)

Samedi 25 mars à 17h30
PRÉSENTATION DU CYCLE 40 ANS DE CINÉMA EN ATELIER
Samedi 25 mars à 19h
Séance d’ouverture
Les Dauphines / Le Marcheur / Boli Bana


Mardi 28 mars à 19h
Deux ramoneurs chez une cantatrice (de Michel Cauléa, AJC ! 1994)

Mardi 4 avril à 19h
L’argent des pauvres (de Charlotte Randour ; AJC ! 2005)

Mardi 18 avril à 21h
Trombone en coulisses (de Hubert Toint, AJC ! 1988)

Mardi 9 mai à 19h
Putain Lapin (de Guérin Van De Vorst, AJC ! 2010)

Mardi 9 mai à 19h
Les cheveux coupés (de Emmanuel Marre, AJC !-CVB, 2009)

Mardi 16 mai à 19h
YUL (de Comes Chahbazian, Belgique, AJC ! 2002)

Mardi 23 mai à 19h
Document F098 (du Collectif Videoconference, AJC ! 2000)



L'AJC

est un atelier de production subventionné depuis 1977 par la Fédération-Wallonie-Bruxelles.


Atelier:

l’AJC produit des films no-budget, c’est à dire réalisés sans argent, à travers un accompagnement personnalisé, un suivi d’écriture, un soutien matériel et humain ainsi qu’une aide à la diffusion.


Jeunes:

la jeunesse n’a que peu de rapport avec l’âge ou le degré d’expérience, elle est un caractère, mélange d’audace et de créativité qui se satisfait de peu pour s’exprimer pleinement.


Cinéastes:

l’AJC est une structure ouverte à toutes les propositions, surtout les plus singulières: toutes démarches d’expérimentation et de création audiovisuelle est possible selon l’imagination et l’engagement de l’auteur.


Envoyez-nous votre dossier, sans contrainte de longueur, de forme ou de contenu, à l’adresse: projets@ajcnet.be


Prochain groupe de lecture


Deadline de remise des projets: 28 février 2017
(plus d'infos sur la soumission d'un projet).


PRIX 2016


• AQUAMAZONIDA:


/ FESTIVAL DU FILM ETHNOGRAPHIQUE RECIFE / BRAZIL - JOAO LEITE - MENTION SPECIAL DU JURY


• VECINAS:


/ STORIES WE DANCE 2016 - NATALIA SARDI - BEST DIRECTOR
/ Bucharest international dance film festival - NATALIA SARDI - BEST DIRECTOR
/ FESTIVAL POOL - Berlin PRIX PEARL 15




APPEL A PROJETS EN COURS




L'atelier jeunes cinéastes a clôturé son 4ème appel à projets, 24 projets ont été déposés parmi lesquels 6 ont pu être retenus.
Point de départ: pornographies, comme genres, comme phénomènes de société, comme rapports aux images...
Enjeux: l'expérimentation, la réflexion sur un impensé collectif.


Dernier film en production


"The Bells", un film de Cécile Ibarra
"Le jardin pacifique", un film de Quentin Nicolaï
"Oran, cartes postales", un film de Diana Chaumontet
"Jusqu'à l'épuisement", un film de Florence Cats et Joseph Charroy
"Parole.s", un film de Rachel Marino
"Improbable", un film de Yuen Yeung-Fun
"Les endroits où nous sommes pas", un film de Marta Kucza


Premier webdoc produit par l'AJC: PODER SIN PODER

"Poder sin Poder", un webdoc de Edith Wustefeld et Johan Verhoeven

Face au mode dominant hiérarchique de la société, basé sur le pouvoir et les inégalités qui génèrent apathie et impuissance, l'autogestion est une voie porteuse de beaucoup d'espoirs: pouvoir collectif, participation démocratique, émancipation, solidarité... Peu connues, des dizaines d'initiatives autogérées s'épanouissent à l'ombre des grands problèmes et construisent une manière différente de fonctionner. Ce webdocumentaire se base sur certaines d'entre elles en les présentant à travers leurs acteurs, avec leurs forces, leurs difficultés... et leurs magies.
"Poder sin Poder" explore douze lieux qui font le pari de l’e?galité, de l’absence de hiérarchie, de la coopération. Ces expériences sont multiples et profondément plurielles, tant dans leurs appellations et leurs outils de décisions que dans leurs structures ou leurs finalités. Qu’il s’agisse d’entreprises reprises par les travailleurs, de territoires, de projets culturels ou pédagogiques, de coopératives, elles partagent toutes un objectif commun : permettre à chaque personne de participer, de faire connaître et entendre sa voix.

Regarder le trailer: cliquer ici
Acceder au WEBDOC: cliquer ici






| | More